Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Image
Saut de ligne
 
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Sciences et technologies

Page précédente 1 2 3 4 ... Page suivante
Séparateur
La révolution militaire de la robotique n’est pas en marche
Par le Chef d’escadron Le VIAVANT
Image
Soldat infaillible dénué de scrupule, tacticien intelligent, le robot-soldat est-il la révolution militaire de demain que l’évolution technologique semble logiquement préparer? Pour l’auteur de cet article, c’est peu probable. La robotisation à outrance apparaît comme une fuite en avant technologique. Loin d’apporter une solution à l’impasse stratégique dans laquelle se trouvent les armées occidentales opposées aux techno-guérillas et groupes terroristes, elle accentue le décalage entre les manières de combattre et favorise toujours plus l’abandon du combat conventionnel par l’adversaire pour le combat asymétrique.
Séparateur
Les machines autonomes, vers la fin de la guerre comme entreprise humaine?
Par le Commandant WILD
Image
Les robots couplés à l’intelligence artificielle (les machines autonomes) pourraient représenter la prochaine rupture stratégique dans le domaine militaire car leur symbiose permettrait à la machine de décider en toute autonomie sur un champ de bataille déserté par l’homme.
Séparateur
Maîtriser la robotisation: un challenge pour l’avenir
Par le Chef de Bataillon Cyril PUJOL
Image
La multiplication actuelle des systèmes robotisés intelligents, dotés d’une autonomie croissante au sein de notre environnement, soulève des questions essentielles d’ordre juridique, éthique, organisationnel et stratégique, qui doivent être prises en compte dès maintenant afin de maîtriser au mieux l’usage de ces équipements.
Séparateur
Oui, le programme Galileo est important pour l’Europe
Par le Chef d’escadron Lilian MAÎTRE
Image
Les satellites sont chaque jour toujours plus nombreux dans l’espace et leur utilisation est devenue quotidienne dans de multiples applications et des domaines très variés comme l’observation de la Terre et de l’espace, la cartographie et la téléphonie mobile, mais aussi la géolocalisation ou le positionnement avec notamment le système Galileo. L’auteur nous montre que ce dernier, entièrement européen, apportera une plus value significative aux utilisateurs civils comme aux acteurs de la sécurité et de la défense.
Séparateur
LE CLOUD COMPUTING DANS LES APPLICATIONS MILITAIRES : LA DEFENSE FRANCAISE PEUT MIEUX FAIRE
Par le Chef de bataillon Philippa HELO
Image
Définition : (issue de la Banque de France) Le cloud computing consiste à déporter sur des serveurs distants des données et des traitements informatiques traditionnellement localisées sur des serveurs locaux, voire sur le poste de l’utilisateur ; il permet l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées généralement facturées à l’usage.
Séparateur
Page précédente 1 2 3 4 ... Page suivante